L'application qui révolutionne la préparation aux entretiens de recrutement

Être prêt le jour J

  • S'être renseigné sur la société, son organisation et ses projets : il est important de vous être renseigné sur la société pour laquelle vous postulez ; cela est une preuve de votre motivation : son chiffre d’affaire, ses effectifs, son organisation, sa stratégie et ses projets, sa place sur le marché. Vous aurez accès à ces éléments sur Internet. En entretien vous pourrez y faire référence, sans toutefois décliner une leçon apprise par cœur.
     
  • Relire la fiche de poste : si vous disposez d’une fiche de poste détaillée, profitez-en pour vous en imprégner et pour préparer vos questions. Cela montre que vous avez réfléchi au poste et cela vous permet aussi de lever les ambiguïtés. Si toutefois vous avez peu d’éléments sur le poste, l’entretien sera l’occasion à travers les questions que vous aurez préparées de faire préciser ce qu’il recouvre.
     
  • Anticiper les questions à poser : En fonction du contexte (cabinet de recrutement, entreprise), vous pourrez poser plus ou moins de questions. Préparez les 2 ou 3 questions les plus importantes pour vous. Celles qui sont plus accessoires ayez les en tête, mais il ne sera opportun de les poser que si on vous y invite.
     
  • Préparer sa tenue vestimentaire : elle sera fonction du poste que vous briguez,  de l’entreprise qui  recrute et du secteur d'activité (la banque et la publicité n'ont pas les mêmes codes vestimentaires).  Dans un grand groupe et si vous postulez pour les fonctions centrales (Direction financière, juridique, RH),  vous aurez plutôt une tenue « corporate »).  En revanche dans une société de services informatiques, vous pouvez être en tenue plus décontractée. Et le « jean » est presque de rigueur dans une Start up. L’essentiel cependant est d’être propre (Attention aux odeurs). Ce n’est pas le moment de faire preuve de trop d’originalité vestimentaire ou de coiffure. Pour les filles il est préférable d’avoir la même coiffure que celle qui figure sur la photo de votre CV si vous en avez mis une : on se souviendra de vous plus facilement.
     
  • Organiser son trajet : identifiez le lieu précis de votre rendez-vous, décidez comment vous y rendre et quel moyen de transport emprunter ; évaluez le temps de parcours dont vous aurez besoin pour arriver un peu en avance et consultez les horaires des transports en commun. Si cela vous paraît très compliqué, n’hésitez pas à faire une fois le trajet avant.
     
  • Se renseigner sur les conditions d'accès au bâtiment : pour entrer dans certains bâtiments, il est indispensable de laisser à l’accueil une carte d’identité. Prévoyez de l’emporter avec vous. Vérifiez aussi qu’il y a une possibilité de parking si vous êtes en voiture ou en moto. Enfin sachez qu’à certaines heures de la journée : 9h, 14h il y a beaucoup de monde à l’accueil et que vous pouvez attendre facilement une bonne dizaine de minutes. Intégrez cela dans votre organisation.
     
  • Recharger son téléphone portable : la ponctualité le jour J est impérative. Si vous êtes en retard (en général pour des causes qui ne vous incombent pas), prévenez ; pour cela il faut que vous ayez votre téléphone chargé avec vous et le numéro de l’assistante ou de votre interlocuteur à joindre.
     
  • Avoir des CV à jour avec soi : pour le jour J prenez avec vous deux CV à jour. Le premier que vous remettrez à votre interlocuteur s’il n’en a pas, le second que vous pourrez garder sous les yeux pendant l’entretien comme aide-mémoire. Prenez aussi papier et crayon si vous souhaitez prendre des notes.
     
  • Connaître les codes comportementaux : renseignez-vous sur les principaux codes comportementaux de la vie professionnelle. Exemple : être poli avec l’hôtesse ou l’assistante, dire Bonjour Monsieur ou Bonjour Madame, attendre qu’on vous invite à vous asseoir, regarder son interlocuteur, marcher à côté de son interlocuteur dans les couloirs, remercier à la fin de l’entretien etc. Ce sont des détails mais qui comptent.